Digital Week : les publics au coeur de la conception du portail des archives de Saint-Nazaire

Dans le cadre de la Digital Week, Alexis Moisdon (Directeur général de Naoned), Claire Masfrand (Chef de Produit), Bérengère Noël (UX designer), et Valentine Milliand (stagiaire UX designer) ont participé à l’atelier « La Fabrique des archives » organisé par Gaëlle Ouvrard (Responsable des Archives municipales de Saint Nazaire), Larissa Delemarre et Amal Ferjani (Archivistes). Durant l’événement, des ateliers ont été organisés dans leurs locaux et dans les maisons de quartier pour que le public puisse tester le portail de valorisation des archives de la ville de Saint-Nazaire en cours de développement.

L’atelier de Naoned clôturait la semaine avec un test utilisateur auprès du public de la Fabrique des archives. Le test utilisateur est un procédé permettant d’observer et d’analyser les comportements de futurs usagers durant la conception d’un service numérique. Cette méthode, encore peu courante dans le domaine des portails d’institutions patrimoniales, est ancrée dans le processus de création chez Naoned.

 

Un panel d’utilisateurs varié

Généalogistes, archivistes, passionnés d’histoire ou encore étudiants, tous ont participé à une série d’exercices ludiques visant à étudier leurs pratiques et usages des sites d’archives. L’occasion pour Naoned d’identifier les enjeux liés à l’objectif de répondre à tous les profils de publics l’enjeu pour les portails d’institutions patrimoniales en répondant à tous les profils de publics. In fine, ce test permet de détecter les difficultés rencontrées par ces utilisateurs, afin d’optimiser la fluidité de leurs parcours.

 

A lire : La fréquentation des archives publiques (1/3) : plus d’archives en ligne mais moins de visiteurs

 

Une occasion de tester la navigation

En se basant sur une grille d’observation, les examinateurs ont étudié la façon dont les utilisateurs se repèrent sur les pages, le chemin qu’ils empruntent, leurs réactions mais également la vitesse d’exécution d’une tâche. L’aspect graphique a aussi été abordé, avec des questions sur la compréhension des pictogrammes, les couleurs utilisées, la hiérarchisation des informations dans les notices.

Dans une démarche de conception centrée autour de l’utilisateur, ces expérimentations ont permis pour les archivistes de se rapprocher et de prendre connaissance des vrais usages de leur public et pour Naoned de valider certaines hypothèses.

Suite à ces constats les UX designers ont analysé cet éventail de comportements leur permettant de perfectionner l’ergonomie de leurs interfaces. Naoned remercie le service d’archives de St Nazaire ainsi que les volontaires pour leur coopération et leur contribution au projet.

 

Partagez
0 commentaire(s) on Digital Week : les publics au coeur de la conception du portail des archives de Saint-Nazaire

Post a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *